Actualités

Hommage au Bataillon du Pacifique

 
 
Hommage au Bataillon du Pacifique

03 juillet 2021: Patrice Faure, Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, a assisté vendredi après-midi à l'hommage rendu au Bataillon du Pacifique, dont la Nouvelle-Calédonie a célébré le 21 avril dernier le 80ème anniversaire de la création.

Le régiment d'infanterie de marine du Pacifique Nouvelle-Calédonie RIMaP-NC Plum a ainsi répondu à sa volonté de pouvoir saluer, dans les premiers jours suivants son arrivée sur le territoire, la mémoire des héros calédoniens qui ont servi au sein de cette unité, en organisant une cérémonie sur l'aire coutumière du camp Broche, du nom du capitaine, devenu lieutenant-colonel, qui a répondu à l'appel du général de Gaulle.Aux côtés du général Barrera, commandant supérieur des FANC Forces Armées de la Nouvelle-Calédonie , et de l'arrière petit-fils de Jean Tranape, compagnon de la Libération calédonien, il a procédé à un dépôt de gerbes devant le monument aux 456 calédoniens morts pour la France pendant la première guerre mondiale et aux 80 néo-calédoniens et néo-hébridais du bataillon du Pacifique tombés au champ d'honneur pour la Libération de la France en 1945.Devant les élus de la Ville du Mont-Dore , les porte-drapeaux d'associations patriotiques et d'anciens combattants, les officiers, sous-officiers et militaires du rang du RIMaP-NC, ainsi que la section d'honneur composée de légionnaires, deux jeunes filles de la classe de Défense du collège de Plum ont rappelé les heures de gloire du Bataillon.L'aire coutumière qui a accueilli la cérémonie reprend la symbolique de l’insigne du Bataillon du Pacifique et comporte 3 zones distinctes évoquant les soldats unis au service d'une cause partagée : une zone mélanésienne orientée vers le bataillon mixte du Pacifique (BMP) qui a combattu au cours de la première guerre mondiale, une zone wallisienne-et-futunienne et une zone orientée vers la deuxième guerre mondiale au cours de laquelle l'unité a porté les noms de Bataillon du Pacifique (BP) et du Bataillon d'Infanterie de Marine et du Pacifique (BIMP).Enfin, elle abrite une case à l’intérieur de laquelle sont gravés les noms des soldats morts pour la France sous les plis des emblèmes du Bataillon. 

2021-RIMaP-NC-0013-A-001-013

 

2021-RIMaP-NC-0013-A-001-029

 

2021-RIMaP-NC-0013-A-001-002