FANC - Forces Armées de la Nouvelle-Calédonie

 

 

Insigne FANC2

Les forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC) font partie des forces de souveraineté françaises implantées sur les départements et collectivités d’outre-mer. A ce titre, elles assurent la protection du territoire national et de la ZEE française et contribuent à la préservation des intérêts de la France en Océanie. Principal point d’appui du théâtre « Pacifique » avec les forces armées en Polynésie française (FAPF), les FANC constituent une capacité d’intervention régionale.

La Nouvelle-Calédonie étant située en zone cyclonique, les FANC sont régulièrement engagées sur des opérations de secours d’urgence et d’aide à la population sur demande du haut-commissariat. Elles déploient des moyens logistiques, comme elles l’ont fait pour le transport de fret sur les îles Loyauté et en particulier à Ouvéa et Tiga, en coopération avec la DSCGR, suite au passage de la dépression tropicale Lucas en février 2021. Les FANC ont réalisé également des cessions gratuites de mobilier en soutien des associations qui assistent les familles sinistrées.

148178228_4912992592109209_2184232762826513899_o

Un soutien équivalent est apporté à Wallis et Futuna chaque fois que nécessaire, mais aussi aux Etats insulaires océaniens quand ils en font la demande, notamment dans le cadre de l’accord FRANZ avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

144957520_4877010645707404_4433422121971646466_n

Les moyens FANC sont également sollicités pour des interventions de lutte contre les feux de brousse. En janvier 2021, les FANC ont envoyé des pompiers de la base aérienne 186 de La Tontouta, sur la commune de Païta pour appuyer les pompiers de la commune et de la sécurité civile.

L’assistance aux populations civiles est aussi un volet important de leur action. Récemment, Les FANC ont effectué des évacuations sanitaires (EVASAN) d’urgence avec leurs différents vecteurs aériens, en raison de l’indisponibilité des moyens civils et toujours sur demande du haut-commissariat :

  • un avion de transport CASA a évacué vers l’Australie un civil dont le pronostic vital était engagé. Ce vol international en contexte COVID a fait l’objet d’une parfaite coordination entre l’équipage militaire et l’équipe médicale d’Europ assistance ;
146964259_4897643506977451_8698949913623572141_o
  • au Vanuatu, une mission a été déclenchée à la demande du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) pour évacuer un patient, dont le pronostic vital était engagé, de Port-Vila vers le Médipole ;
149131405_4927031040705364_1106537221128211026_o
  • suite à une demande de concours de l’administrateur supérieur de Wallis et Futuna, relayée par le haut-commissariat, les FANC ont mis à disposition un avion de surveillance maritime Gardian pour l’évacuation sanitaire de deux blessés dont le pronostic vital était engagé ;
142690530_4855419584533177_2105415917514109982_n
  • enfin, les FANC ont projeté un hélicoptère Puma pour évacuer deux personnes d’Ouvéa : la rapidité de cette intervention a permis une prise en charge des patients à Nouméa dans les meilleures conditions.
153786443_4970829619658839_5746563022818881450_o

Les moyens des FANC sont également sollicités pour des opérations de secours maritime. En 2021, un voilier en panne moteur et avarie de barre a été relocalisé et guidé par l’avion de patrouille maritime Gardian. La vedette Dumbéa a participé aux recherches avec la SNSMSociété nationale de sauvetage en mer d’un nageur sur la plage du Méridien.

Enfin, les FANC assurent aussi d’autres missions qui sollicitent les capacités des trois armées (Terre, Air, Mer) :

  • des missions de souveraineté axées sur la surveillance des pêches et l’action de l’Etat en mer dans une zone économique exclusive de 2 millions de km2 (Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna) mais aussi des tournées de présence dans les tribus de la Grande Terre et des Iles ;
  • les interventions des spécialistes des explosifs (NEDEX) qui sont les seuls démineurs du territoire.

Pour l’année 2020, les forces armées de la Nouvelle-Calédonie ont participé à :

  • 18 interventions NEDEX ;
  • 8 EVASAN Puma et 1 EVASAN CASA ;
  • 4 opérations de secours maritime (1 par Puma et 3 par Gardian) ;
  • 5 engagements sur des feux de forêt (2 par le RSMA et 3 par l’escadron de sécurité incendie et de sauvetage de la BA 186 de La Tontouta).