FANC - Forces Armées de la Nouvelle-Calédonie

 

 

Insigne FANC2

Les forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC) font partie des forces de souveraineté françaises implantées sur les départements et collectivités d’outre-mer. A ce titre, elles assurent la protection du territoire national et de la ZEE française et contribuent à la préservation des intérêts de la France en Océanie. Principal point d’appui du théâtre « Pacifique » avec les forces armées en Polynésie française (FAPF), les FANC constituent une capacité d’intervention régionale.

La Nouvelle-Calédonie étant située en zone cyclonique, les FANC sont régulièrement engagées sur des opérations de secours d’urgence et d’aide à la population sur demande du haut-commissariat.

Dans la soirée de mercredi 5 janvier 2022, après plus de sept heures d’opération dans des conditions très difficiles les militaires des Fanc et la Sécurité civile sont allés "aux limites" de ce qu’ils pouvaient faire pour sauver des eaux 14 randonneurs.

Helico

Un soutien équivalent est apporté à Wallis et Futuna chaque fois que nécessaire, mais aussi aux États insulaires océaniens quand ils en font la demande, notamment dans le cadre de l’accord FRANZ avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Du 24 janvier au 2 février 2022, les forces armées dans le pacifique ont réalisé plusieurs missions de soutien aux îles Tonga touchées par l’éruption volcanique du 15 janvier.

Grue

 

Casa

L’assistance aux populations civiles est aussi un volet important de leur action. Récemment, Les FANC ont effectué des évacuations sanitaires (EVASAN) d’urgence avec leurs différents vecteurs aériens, en raison de l’indisponibilité des moyens civils et toujours sur demande du haut-commissariat :

Le 17 août 2022, le Puma a été déclenché pour aller secourir une personne blessée se trouvant à bord à bord d’un navire de croisière navigant au large de Maré.

Croisière

Les FANC peuvent également être appelés à transporter ou aéro-transporter des forces de sécurité lorsque le Haut-Commissariat le demande.

  • Le 03 mars 2022, les FANC ont participé à une action conjointe avec les forces de l’ordre pour fouiller un pétrolier suspecté de transporter des produits stupéfiants. Le service des douanes de Nouvelle-Calédonie, suite à des informations concordantes, a mené une action de fouille à bord du « FOREVER MELODY » pétrolier ancré dans la baie de Nouméa. La police, la gendarmerie, le RAID, les douanes et les FANC ont participé à cette mission décidée dans un très court préavis.
    Après six heures de fouille les équipes ont quitté le bord sans constater d’infraction.
Douane

Enfin, les FANC assurent aussi d’autres missions qui sollicitent les capacités des trois armées (Terre, Air, Mer) :

  • des missions de souveraineté axées sur la surveillance des pêches et l’action de l’Etat en mer dans une zone économique exclusive de 2 millions de km2 (Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna) mais aussi des tournées de présence dans les tribus de la Grande Terre et des Iles ;
  • les interventions des spécialistes des explosifs (NEDEX) qui sont les seuls démineurs du territoire.
Nedex

Pour l’année 2021, les forces armées de la Nouvelle-Calédonie ont participé à :

  • 24 interventions NEDEX ;
  • 5 EVASAN Puma et 5 EVASAN CASA, 3 EVASAN Gardian ;

14 demandes de concours du haut-commissariat à l’occasion de la vague de COVID