Haut-commissariat

Le corps préfectoral

 

Le Haut-commissaire


@Jacquotte Samperez

 

 

M. Patrice Faure,
Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.

52 ans
Né à Crest (Drôme)
Chevalier de la Légion d'honneur
Chevalier de l'Ordre National du Mérite

Juin 2021          Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie

Août 2019         Préfet du Morbihan

Août 2017          Préfet de la région Guyane, préfet de la Guyane

Juillet 2016       Directeur de la police générale à la préfecture de police de Paris

Juillet 2014       Secrétaire général de la préfecture d’Ille-et-Vilaine (Sous-préfet hors classe)

Octobre 2011          Sous-directeur des moyens nationaux à la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC)

Décembre 2010          Mobilité dans le secteur privé au sein du groupe Hoche, filiale du groupe Ségur-Hermès

Février 2009          Directeur adjoint du cabinet de la secrétaire générale du ministère de l’intérieur, de l’outre- mer et des collectivités territoriales

Mars 2008         Chef de cabinet du secrétaire d’Etat chargé de l’outre-mer

Mars 2006         Directeur des services du cabinet du préfet de Mayotte

Juillet 2004       Adjoint au chef du cabinet militaire du ministère de l’Outre-Mer

Juillet 2002       Direction générale de la Sécurité Extérieure (DGSE)

Août 1998         Affecté au 14ème 14e régiment parachutiste de commandement et de soutien - RPCS - à Toulouse (Haute-Garonne)

Juillet 1996       Instructeur aux écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan

 Août 1994         Chef des détachements à Trèves (Allemagne)

Diplômes et formation
Ecole militaire interarmes de Coëtquidan
Diplôme d’état-major à l’école d’état-major
Maîtrise d’histoire
Maîtrise de mathématiques


Le Haut-commissaire est le représentant de l’État en Nouvelle-Calédonie. Délégué du gouvernement, il représente directement le Premier ministre et chacun des ministres. Il a la charge des intérêts nationaux, et assure la direction des services de l’État sur le territoire. Il est préfet de la zone de défense de Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna.

Garant de l’ordre public et de la protection des populations, il a pour mission le maintien de l’ordre, la protection des personnes et des biens, la prévention et le traitement des risques naturels ou technologiques.

Le Haut-commissaire assure l’exécution des lois et décrets et prend des règlements dans les matières relevant de sa compétence. Il assure, au nom de l’État, dans les conditions prévues par la législation ou la réglementation en vigueur, le contrôle des organismes ou personnes publics ou privés bénéficiant de subventions ou contributions de l’État.

Conformément à la loi organique relative à la Nouvelle-Calédonie, l’État est compétent dans les matières énumérées limitativement par la loi et, notamment, les relations extérieures, le contrôle de l'immigration et des étrangers, la monnaie, le Trésor, les changes, la défense, la justice, la fonction publique de l’État, le maintien de l'ordre et la sécurité civile, l'enseignement supérieur et la recherche.

Il est ordonnateur des dépenses civiles de l’État et prescrit l’exécution des recettes civiles de l’État. Il peut déléguer ses pouvoirs en cette matière à des fonctionnaires relevant de son autorité.

Le Haut-commissaire est également préfet de la zone de défense et de sécurité qui comprend la Nouvelle-Calédonie et les iles de Wallis et Futuna. En effet, la France  (y compris les outres mers) est divisée en zones de défense et de sécurité, dont la liste est fixée à l'article R. 1681-2 du code de la défense (*).

(*) Une zone de défense et de sécurité est une circonscription  administrative française  spécialisée dans l'organisation de la sécurité nationale  et de la défense  civile et économique. Il existe 7 zones de défense dans l’hexagone et 5 outre-mer.