MRCC Noumea - Maritime Rescue Coordination Centre Nouvelle Calédonie

 
MRCC Noumea - Maritime Rescue Coordination Centre Nouvelle Calédonie

Le MRCC Nouméa (Maritime Rescue Co-ordination centre) est le centre opérationnel en charge de la surveillance et du sauvetage maritime en Nouvelle-Calédonie. Acteur essentiel de la sécurité et de l'ORSEC maritime, son action vise à prévenir les incidents en mer et apporter la première réponse opérationnelle aux situations de détresse. 

Service de l’Etat mis à la disposition de la Nouvelle-Calédonie, il agit pour le compte du Haut-commissaire de la République, délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, et du président du gouvernement. Selon que l’incident à l’origine du dispositif d’intervention intervient en dehors ou en dedans des eaux territoriales et intérieures de la Nouvelle-Calédonie, l’un ou l’autre assure cette fonction.  

Le MRCC a pour missions : 

  • en matière de prévention des risques et incidents maritime : la surveillance de la navigation (SURNAV) et la diffusion de l’information nautique utile à la sécurité des usagers de la mer (RSM) ; 
  • en matière de réponse opérationnelle : la veille d’un ensemble de systèmes de communication dédiés à la transmission des alertes, la conception et la mise en œuvre des dispositifs de recherche, secours et assistances de personnes et navires en détresse ou difficulté (fonctions SAR et MAS).

La zone de responsabilité du MRCC pour la mission de recherche et de sauvetage, appelée Search and Rescue Region (SRR), est particulièrement vaste puisqu’elle s’étend sur une longueur de 950 Nq et une largeur de 820 Nq, soit environ 2,5 millions de km². 

La SRR inclue les eaux sous juridiction de la République du Vanuatu. 

Le MRCC coopère dans la région avec un ensemble de centres de coordination de sauvetage maritime (et aérien), constitués en réseau et liés par des accords bilatéraux en vertu des conventions internationales (convention de Hambourg sur la recherche et le sauvetage), organisant le partage d’information, les renforts mutuels et parfois une aide technique utiles aux opérations conjointes. 

Le MRCC s’appuie pour ses dispositifs d’intervention sur des moyens maritimes et aériens de l’Etat (forces armées de Nouvelle-Calédonie, gendarmerie territoriale et maritime) et de la Nouvelle-Calédonie (sécurité civile, centres communaux d’incendie et de secours, gardes-nature des Provinces, affaires maritimes). La Société nationale de sauvetage en mer, partenaire privilégié du MRCC, dispose de 5 stations de sauveteurs en mer bénévoles à : Nouméa, Boulouparis, Thio, Lifou et Koumac. Les usagers de la mer, particuliers ou professionnels, sont très souvent les primo-intervenants des opérations de secours et d’assistance.

+ d'infos ?

Consultez le site du MRCC .