L'ONACVG en Nouvelle-Calédonie

 
 

L'ONACVG en Nouvelle-Calédonie

Le Service de l’ONACVG de Nouvelle-Calédonie fait partie des 105 services de proximité implantés sur le territoire national, mais aussi, depuis le 1er janvier 2011, en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Il est également compétent à Wallis-et-Futuna. Le personnel se compose d’un directeur, Monsieur Jean-Paul LEXTRAIT, de son adjointe, Madame Anna ROULIÈRE et de Monsieur Benjamin BARI, le secrétaire.

Le Service est chargé de décliner localement les différentes missions de l’Office. La Nouvelle-Calédonie compte environ 5 000 ressortissants et environ 200 habitent l’archipel de Wallis-et-Futuna. 

Le Service de l’ONACVG est installé au rez-de-chaussée de la Maison du combattant, dont il est le propriétaire. A ce titre, il en assure la gestion. Elle a été inaugurée le 16 mai 1964, par Monsieur Jean SAINTENY, Ministre des Anciens combattants. Les associations dites de « génération du feu » y occupent un bureau et elles sont nombreuses à profiter de la salle de réunion qui est mise à leur disposition. Les expositions qui y sont régulièrement installées permettent d’accueillir le public, dont de nombreux élèves.

Le monde combattant de Nouvelle-Calédonie est administré par un Conseil pour les Anciens combattants et Victimes de guerre et la mémoire de la Nation, dont le Président est le Haut-commissaire de la République. Il se réunit une fois par an.

maison du combattant
bir hakeim
1er guerre
Indochine

Site :

La Maison du Combattant

Exposition :

La bataille de Bir Hakeim

Exposition :

La Première Guerre Mondiale

Exposition :

La bataille d'Indochine

> Site de l'ONACVG en Nouvelle-Calédonie