Les lauréats France Relance en Nouvelle-Calédonie

 
Les lauréats France Relance en Nouvelle-Calédonie

Les lauréats France Relance en Nouvelle-Calédonie

Retrouvez le tableau complet des lauréats France relance en Nouvelle-Calédonie

> Tableau des lauréats France Relance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

Volet compétitivité

  • Fonds d'accélération des investissements industriels dans les territoires 

11 entreprises calédoniennes lauréates. Elles ont été soutenus dans leur projet de modernisation de leur outil production, de création et de développement d’activité pour un total de 163M CFP.  

Lire l’article Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires

Le cluster du numérique Open NC a été lauréat de l’appel à projets et a ainsi pu mettre en place son programme « Les Tremplins du Numérique » afin d’accompagner les TPE et PMEPetites et moyennes entreprises calédoniennes dans leur transition numérique grâce à des ateliers de sensibilisation à destination de 1 640 entreprises.

  • Chèque relance export

Le cluster de l’export, New Calednia Trade & Invset – NCT&I, a été sélectionné pour distribuer en Nouvelle-Calédonie des chèques relance export (CRE) afin d’accompagner les entreprises dans leur stratégie à l’international. Le financement peut porter sur une prestation d’accompagnement ou sur la participation à un salon international pour promouvoir les produits locaux. Le CRE peut prendre en charge 50 % de la dépense.

  • Transformation numérique des collectivités territoriales

Dans le cadre de cet appel à projet national, piloté par la DINUM et l’ANCT, qui visait des projets à grande échelle et à fort degré de mutualisation (développement d’outils, dématérialisation, mobilisation de la donnée, alliance avec les écosystèmes grâce au numérique), le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a reçu une subvention de 50 000 euros pour son projet "API.GOUV.NC" et 7 communes (Dumbéa, Koné, Kouaoua, Lifou, Nouméa, Païta et Thio) ont également été lauréates.

Volet écologie

  • Rénovation énergétique des bâtiments publics

Dans le but d’améliorer la performance énergétique des bâtiments publics et limiter ainsi l’impact environnemental de ces activités plusieurs appels à projets ont été lancés tant au niveau national que local.

-       Concernant les bâtiments État : 38 projets ont été retenus pour un montant de subvention de 13,4 millions d’euros ;

-       Concernant les bâtiments des collectivités territoriales : 15 communes (7 Sud, 7 Nord, 1 Iles) ont bénéficié d’un financement à hauteur de 1,7 million d’euros ;

-       Concernant les équipements sportifs : 2 projets retenus pour un montant de 330 000 € (ville de Dumbéa et de Nouméa).

  • Contrats de développement

8 projets financés pour un montant total de 8 millions d’euros ont permis de soutenir des communes dont les infrastructures ont été touchées par un cyclone.

  • Prêt vert

Dans le cadre du Plan d'accélération de la transition écologique des TPE et PMEPetites et moyennes entreprises, Bpifrance et l'Ademe mettent en place le Prêt Vert. Ce prêt a pour objectif de financer les investissements des entreprises qui souhaitent mettre en œuvre un projet de transition écologique et énergétique.4 entreprises ont bénéficié de cette mesure pour un montant global de 490 000 €. La grande majorité des demandes concernent du photovoltaïque. Les demandes émanent de sociétés industrielles, mais également de sociétés commerciales.

  • Financement d'aménagements cyclables

Cet appel à projets qui visait à soutenir la résorption de discontinuités d’itinéraires cyclables et l’aménagement d’itinéraires sécurisés, notamment la pérennisation de pistes cyclables provisoires dans tous les territoires, a permis de soutenir 2 projets en Nouvelle-Calédonie à hauteur de 3 millions d’euros.

  • Fonds tourisme durable

Ce fonds vise à soutenir la transition durable de la restauration et des hébergements touristiques. Concrètement l’objectif était d’accompagner ces acteurs dans une démarche éco-responsable : maîtrise des coûts énergétiques, valorisation des produits locaux, lutte contre le gaspillage alimentaire… Une subvention de 35 000 € a été accordée à la CCIChambres de commerce et d'industrie pour accompagner 20 structures touristiques (hébergements et restaurants), majoritairement en zone rurale, sur la base de réalisation de diagnostic énergétique.

L’Ademe a également soutenu 5 projets d'investissement à hauteur de 47 517 €.