DILCRAH : Appel à projets local 2022-2023

 

« Pour la fraternité, contre le racisme et lantisémitisme, contre la haine anti-LGBT+»

Lancement de l’appel à projets local 2023

Sous l'égide de Madame Elisabeth BORNE, Première ministre, et Madame Isabelle LONVIS-ROME, ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, est lancé l’appel à projets local porté par la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) et le Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie pour accompagner les deux plans nationaux pilotés par la DILCRAH, soutenir et encourager les initiatives de la société civile engagée contre les haines et les préjugés racistes, antisémites ou LGBTphobes.

Dans la continuité de la précédente édition, l’appel à projets local 2022-2023 est entièrement déconcentré et a pour objectifs d’accompagner l’action des services de l’État et la mobilisation de la société civile contre le racisme, l’antisémitisme, la haine anti-LGBT+ et les discriminations fondées sur ces critères.

Cette année, l’appel à projets local est élargi au critère d’appartenance, ou de non appartenance, vraie ou supposée à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée. Ce critère de discrimination peut faire l’objet d’un financement de la DILCRAH en cohérence avec l’élargissement du prochain plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme à ces questions, au même titre que les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Doté d’une enveloppe nationale de 2,6 millions d’euros pour l’ensemble des projets , l’appel à projets local soutient les actions d’éducation, de prévention, de formation et d’aide aux victimes ainsi que celles relatives à la communication et à l’organisation d’événements en lien avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ainsi que la lutte contre la haine anti-LGBT+.

Les projets pouvant être soutenus

Les modalités de candidature sont consultables dans l’appel à projets en annexe, téléchargeables sur le site internet du Haut-Commissariat.

Les dossiers de candidatures présentant un ou plusieurs projets et la subvention demandée doivent être adressés au Haut-Commissariat de la République ou aux subdivisions administratives avant le 4 décembre 2022.

Calendrier
  • Fin octobre 2022 : Lancement du nouvel appel à projets local.
  • Jusqu’au 4 décembre 2022 : Dépôt des candidatures auprès du Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie et des subdivisions administratives.
  • Du 5 décembre au 13 janvier 2023 : Instruction locale et sélection des projets par le Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie.
  • Du 10 décembre au jusqu’au 1er février 2023 : Tenue des Comités Opérationnels de lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (CORAH) et validation des projets retenus en CORAH.
  • Le 1er février 2023:  Transmission à la DILCRAH des projets validés en CORAH.
  • A partir du 15 février 2023 : Notification, par le Haut-Commissariat de la République, des résultats de l’appel à projets aux structures retenues.
Contacts

Haut-Commissariat
SG-DAECPP
Centre administratif du Haut-Commissariat
9 bis, rue de la République - BP C5 – 98 844 NOUMEA Cedex

aap-baicpp@nouvelle-caledonie.gouv.fr

Subdivisions
Subdivision administrative des îles Loyauté : BP 9 WE – 98820 LIFOU
Subdivision administrative Sud : BP 1059 – 98880 LA FOA
Subdivision administrative Nord : 3039 Avenue de Lapita – BP 1 – 98860 KONE

> Annexe 1 - Appel à projets 2022-2023 détaillé - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,48 Mb

> Annexe 2 CERFA 12156-06 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,04 Mb

> Annexe 3 - Contrat d'engagement républicain vf - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,55 Mb