2021

Appel à projets-Mobilisés contre les discriminations et les violences faites aux femmes en Outre-mer

 
 
Appel à projets-Mobilisés contre les discriminations et les violences faites aux femmes en Outre-mer

Communiqué de presse

Nouméa, le 29 juillet 2021

 APPEL A PROJETS : MOBILISÉS CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES EN OUTRE-MER

Afin de renforcer la lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes dans les territoires ultramarins, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, se mobilise et lance un appel à projets leur étant destiné exclusivement.

Selon l’Insee, en outre-mer, les violences intrafamiliales mesurées à partir des dépôts de plainte sont environ cinq fois plus élevées que dans l’Hexagone. A la fin de l’année 2020, un état des lieux a été réalisé au niveau national avec les acteurs locaux pour identifier les actions prioritaires à soutenir dans les territoires ultramarins. C’est dans ce cadre que le ministère des Outre-mer lance un appel à projets pour soutenir les actions menées par les acteurs ultra-marins, au regard des priorités définies dans le cadre du Grenelle contre les violences faites aux femmes. L’enveloppe totale de l’appel à projets s’élève à 140 000 euros pour l’ensemble des territoires ultramarins.

Le Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie vous informe des modalités de présentation et d’éligibilité des dossiers.

Sont susceptibles d’être soutenus les projets ayant comme finalité les actions suivantes :

  • Soutenir les centres d’accès aux droits pour lutter contre la précarité des femmes victimes de violence, notamment isolées ;
  • Lutter contre les violences conjugales (lieux d’écoute, orientation, accueil de jour et observatoires) ;
  • Favoriser l’autonomie sociale, l’insertion professionnelle et l’entrepreunariat des femmes ;
  • Apporter un soutien financier pour les campagnes de communication en langues locales.

L’appel à projet s’adresse à toute association, collectivité territoriale, établissement public ou privé et aux acteurs divers.

Les porteurs de projet devront s’engager à :

- Lancer leur projet dans le courant de l’année 2021 ;

- Apposer le logo de la DGOM sur tous les supports de communication relatifs à l’action financée ;

- Fournir un rapport d’évaluation un an après le lancement du projet, accompagné d’un bilan comptable et financier.

Déposer votre candidature :

Les dossiers de candidatures doivent être adressés aux deux adresses suivantes : aap2021-contrelesviolences@nouvelle-caledonie.gouv.fr  ; bcsse@outre-mer.gouv.fr .

Les pièces à fournir sont les suivantes :

- Le formulaire CERFA N°12156 - 05 ;

> cerfa-12156-05 - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

- Une lettre de demande de co-financement avec présentation du projet et montant demandé ;

- Un relevé d’identité bancaire, portant une adresse correspondant à celle du numéro RIDET ;

- Les derniers comptes et rapport d’activités approuvés de l’association (PV d’assemblée générale) ;

- Le bilan et le compte-rendu financier de subvention si le porteur de projets a été subventionné l’année précédente ;

- Si le dossier de candidature n’est pas signé par le représentant légal de l’association, le pouvoir donné par ce dernier au signataire.

Cet appel à projets est ouvert jusqu’au 4 septembre 2021. Une première sélection des projets sera effectuée par le Haut-commissariat. Les concours seront ensuite notifiés aux porteurs des projets retenus en octobre 2021, après examen en commission nationale.  

> 210728 - CP - Appel à projet contre les violences conjugales - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,42 Mb