2021

Appel à projets "Mobilisés contre la haine et les discriminations anti-LGBTI+ en Outre-Mer"

 
 
Appel à projets "Mobilisés contre la haine et les discriminations anti-LGBTI+ en Outre-Mer"

Délégation Interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT

JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE L’HOMOPHOBIE ET LA TRANSOPHOBIE

APPEL A PROJETS

« MOBILISÉS CONTRE LA HAINE ET LES DISCRIMINATIONS ANTI-LGBTI+ EN OUTRE-MER »

 

Chaque année, la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et transphobie est célébrée le 17 mai. Cette journée a pour but de mettre en avant des actions de sensibilisation mais aussi de prévention pour lutter contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie.

Le rapport de 2018 de l’Assemblée nationale relative à cette lutte confirme la nécessité de poursuivre et d’amplifier les actions contre ce phénomène, en particulier dans les territoires ultramarins.

Afin de renforcer les actions déjà menées dans ces territoires, un appel à projets est lancé par le ministre des Outre-mer, Sébastien LECORNU, en coordination avec la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH).

Les candidatures des associations, collectivités territoriales, établissements publics ou privés devront être déposés au Haut-Commissariat ou dans les subdivisions administratives jusqu’au 30 juin 2021 minuit (heure locale).

Il est important de renforcer les actions de sensibilisation et de préventions dans les différentes sphères (scolaire, universitaire et professionnelle), d’aider et d’accompagner les victimes de haine anti-LGBTI+.

Les projets soutenus devront être lancés au cours de l’année 2021 et avoir pour finalité :

- la libération de la parole dans les territoires, notamment par la création ou le renforcement de lignes d’écoute ou par tout autre moyen adapté,

- la formation des bénévoles et professionnels susceptibles d’interagir avec le public LGBTI+,

- l’orientation et l’accompagnement des victimes de haine anti-LGBTI+, y compris en matière d’insertion professionnelle,

- le renforcement des actions de sensibilisation et de prévention notamment en milieu scolaire universitaire et professionnel pour déconstruire dans les territoires la haine anti-LGBTI+.

La publication des résultats interviendra à compter du 15 septembre 2020.

Retrouvez la note relative aux modalités de demande de subvention :

> Note relative aux modalités de demande de subvention - AAP contre haine et discriminations LGBT - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,82 Mb