Actualités

Covid-19 : Déclaration du 27 mars 2021 de Laurent Prévost, Haut-commissaire de la République

 
 
Covid-19 : Déclaration du 27 mars 2021 de Laurent Prévost, Haut-commissaire de la République

Déclaration de Laurent PREVOST, Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie au sujet du Coronavirus.

Samedi 27 mars 2021

Seul le prononcé fait foi

Chers concitoyens,

Après de longs débats aujourd’hui qui traduisent la difficulté des choix à faire, la prolongation pour une semaine de la très grande majorité des mesures de confinement que le président SANTA m’a proposé et vient de détailler est nécessaire à la poursuite des investigations conduites par les services sanitaires de Nouvelle-Calédonie. Décidée en concertation avec les élus et principaux responsables politiques du territoire, elle est porteuse d’un niveau d’exigence élevé au service d’un objectif : celui retour à un territoire « Covid free », au nom duquel vous avez consenti beaucoup d’efforts et qui n’est donc pas abandonné. Le risque zéro n’existe pas mais la prudence et la responsabilité collectives peuvent nous en rapprocher.

Les jours à venir, sauf difficulté sanitaire nouvelle d’ampleur, constituent donc une dernière étape avant le recours à des modalités prévoyant un retour, au besoin progressif, vers la vie d’avant.

Les déplacements continuent d’être encadrés et devront donc donner lieu à la présentation d’une attestation en cas de contrôle. Seule la notion d’achats de première nécessité disparaît pour laisser place à tout type d’achat réalisé dans des conditions garantes du respect des mesures sanitaires tels que le port du masque, la distanciation et les gestes barrière, prévus par le gouvernement calédonien.

Les rassemblements dans les espaces ou sur la voie publics demeurent momentanément interdits, quelle que soit la raison, professionnelle, familiale, coutumière ou religieuse qui aurait pu les justifier. Ils rendent en effet impossible le traçage et l’identification que la détection d’un cas positif parmi les participants impliquerait.

S’agissant des cultes, en cette période de célébration majeures, la télédiffusion ou la radiodiffusion des offices, décidée en pleine concertation avec les autorités religieuses, permettra à chacun de conserver un lien avec sa communauté de croyance.

J’ai déjà eu l’occasion, la semaine dernière, de saluer le civisme et la discipline de l’immense majorité d’entre vous. Certains comportements, notamment des rassemblements sur la voie publique, ont motivé la prise d’un arrêté restreignant la vente d’alcool en cette fin de semaine. Certains débordements constatés, qui ont vues les forces de l’ordre prises à partie,  ne sont pas autre chose que des faits de délinquance. Ils menacent aussi d’anéantir les efforts de la collectivité et continueront donc d’être sanctionnés avec la même sévérité. S’ils étaient à nouveau constatés, une nouvelle mesure du même type serait nécessairement envisagée.

Au-delà de ces restrictions, la réussite de la vaccination est le vrai facteur décisif de la stratégie sanitaire. La solidarité nationale continue de s’exercer et l’Etat accompagne prioritairement

la politique vaccinale volontariste dans laquelle les Outre-mer, et notamment, la Nouvelle- Calédonie se sont engagés. Les chiffres des livraisons vous sont régulièrement communiqués. Je les rappelle néanmoins ici pour que leur mesure soit bien prise : après les 15.000 doses qui auront été acheminées sur la semaine en cours et la prochaine, le rythme s’élèvera à hauteur de 9 300 doses livrées chaque semaine. Fin avril, 80 000 doses auront ainsi bénéficié au territoire calédonien. L’effort est demeuré presque constant malgré les difficultés rencontrées avec certains laboratoires au niveau national mais le Gouvernement a pris la décision de conserver aux Outre-mer leur priorité.

L’action de l’Etat en Nouvelle-Calédonie a également consisté à appuyer les autorités calédoniennes dans l’identification des passagers revenus de Wallis-et-Futuna ces dernières semaines. Je vous redis ici la mobilisation des services de l’Etat pour le retour à une situation de territoire Covid free ainsi que pour la mise en œuvre des dispositifs d’appui aux entreprises qui ont été rappelés cette semaine.

C’est, encore et toujours, par le même comportement citoyen et responsable que nous protégerons nos proches, les personnes les plus fragiles. L’unité et la solidarité doivent continuer de nous animer en ce sens.

Je sais pouvoir compter sur chacune et chacun d’entre vous pour continuer à respecter ces consignes et je vous en remercie.

> 20210 27 déclaration Laurent Prévost. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb