Les référents : leurs rôles et les contacts

Le rôle des référents

 
 

Le rôle des référents

 

Le référent service civique présent en Nouvelle-Calédonie est un conseiller d’éducation populaire et de jeunesse (CEPJ). Il a pour rôle de mener à bien la politique de jeunesse engagée par le Haut-commissariat de la République. Il a pour rôle au sein de sa direction de :

- favoriser l’autonomie des jeunes et leur prise de responsabilité à travers l’engagement et le volontariat, l’accès à des loisirs éducatifs de qualité et à une information adaptée ainsi qu’à une mobilité internationale ;

- soutenir le dynamisme et le développement de la vie associative par le conseil, l’aide à la structuration et aux projets des associations ainsi qu’à la formation et à la qualification des acteurs ;

- développer l’accès du plus grand nombre à l’éducation non formelle et à la formation tout au long de la vie.

Dans ce cas précis, le référent en charge du dispositif est engagé sur plusieurs aspects de sa mise en œuvre :

- Suivi et accompagnement pédagogique des organismes

- Gestion des demandes d’agréments aux côtés des appuis administratifs en place

- Coordination et animation du dispositif

- Développement du dispositif  (actions de valorisation, forum…)

- Définition de la stratégie territoriale en lien avec les acteurs du territoire

- Contrôle des organismes

Il s’appuie bien évidemment pour remplir sa mission sur la richesse du partenariat, Provinces, communes, réseau associatif, structures d’appui au développement du service civique pour mieux répondre aux objectifs assignés par cette politique d’engagement.  Il est donc à votre disposition pour vous aider à construire votre projet d’accueil des volontaires