L’UNITE CANINE LEGERE

 

Composée de 7 fonctionnaires et de deux chiens de défense, cette unité est essentiellement engagée de nuit, pour intervenir sur les situations difficiles comme les rassemblements de délinquants, les rassemblements de personnes en état d’ivresse publique et manifeste (IPM), les opérations d’évacuation des baies de Nouméa durant les nuits festives du week-end, ou encore les violences urbaines.

A terme, la brigade disposera de locaux mutualisés avec la gendarmerie nationale dans l’enceinte de la caserne Bailly. Un chenil temporaire a été construit à la base navale de Chaleix dans l’attente de la livraison de ce nouvel équipement.