Organisation des assises territoriales de la sécurité intérieure en Calédonie

 
 
Organisation des assises territoriales de la sécurité intérieure en Calédonie

Face aux nouveaux enjeux de sécurité liés à l’évolution de la société et à la transformation numérique, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a souhaité le 12 juin 2019 la rédaction collaborative du Livre Blanc de la sécurité intérieure.

Le ministre de l'Intérieur a demandé l’organisation sur l’ensemble du territoire de la République d’assises territoriales de la sécurité intérieure au plus près des acteurs de la sécurité (forces de l’ordre, élus, population, justice, etc.) avec pour objectif la rédaction d’un livre blanc devant traduire les orientations de sécurité intérieure pour les années à venir, dans un contexte de nouveaux modes de vie, nouvelles technologie et de nouvelles attentes de la population.

En Nouvelle-Calédonie, la concertation  se déroulera en trois phases :

  • Un temps de consultation publique 

Afin de veiller à une consultation large de la population, un questionnaire permettra de recueillir jusqu'au 21 janvier 2020, l’avis et les propositions de toutes et tous. Ce questionnaire est en ligne sur le site Internet du haut-commissariat ainsi qu’à l’adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/G89QLTK

Il sera également diffusé aux associations de quartier, bailleurs sociaux, entreprises de transport, syndicats de commerçants et chambres consulaires.

Par ailleurs, sous l’égide des commissaires délégués de la République, plusieurs réunions publiques sont également prévues :

  • A Koné, mercredi 15 janvier à 17 heures, salle Au Pitiri
  • A La Foa, jeudi 23 janvier à 18 heurs, centre socio-culturel

 

  • Un temps d’échange avec les professionnels de la sécurité

Le haut-commissaire de la République réunira les forces de sécurité, l’autorité judiciaire et le conseil national des activités privées de sécurité. Ce temps d’échange sera également décliné dans les subdivisions administratives.

  • Un temps d’échange avec les élus et les collectivités locales

Les thématiques abordées seront notamment l’organisation territoriale des forces de sécurité intérieure, les partenariats existants ou à créer dans le cadre du continuum de sécurité, l’adoption des nouvelles technologies au service de la protection de la population. Là encore, les commissaires délégués de la République seront en charge de la déclinaison locale de cet échange sur leur territoire.