APPEL A PROJETS : FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE

 

APPEL A PROJETS

FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTIONDE LA DELINQUANCE

 

Un appel à projets est lancé en vue de l’attribution des crédits du fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), gérés par le secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (SGCIPDR) du ministère de l’Intérieur.

 1.       Critères d’éligiblité 

           Les projets destinés à bénéficier de financements du FIPD doivent répondre aux critères préalables suivants :

-          contribuer à la résolution de problèmes de délinquance importants avérés ou potentiels ;

-          être en cohérence avec la stratégie nationale de prévention de la délinquance.

Ils doivent en outre reposer sur une méthodologie claire, un planning complet et réalisable sur l’année 2019, ainsi qu’un budget prévisionnel équilibré précisant l’ensemble des dépenses dédiées à la mise en œuvre de l’action.

Les actions qui ne respecteraient pas les critères d’éligibilité recevront systématiquement un avis défavorable.

Les financements du FIPD seront répartis, parmi les projets éligibles, dans la mesure des moyens alloués chaque année au Haut-commissariat. Le taux de subvention applicable ne peut dépasser 80 % du coût de chaque projet. Il convient de noter, que ces financements n’ont pas vocation à présenter un caractère pérenne.

Les projets peuvent être portés par des collectivités locales ou des associations.

2.       Priorités pour 2019 

Le FIPD se limitera exclusivement au financement d’actions concourrant à la mise en oeuvre des trois grands axes de la stratégie  nationale de prévention de la délinquance :

 -          La prise en charge des jeunes exposés à la délinquance ;

-          La prévention des violences faites aux femmes et des violences intrafamiliales, ainsi que l’aide aux victimes ;

-          L’amélioration de la tranquilité publique, les dossiers relatifs à la vidéoprotection faisant toutefois l’objet d’une procédure distincte.

               

Les dossiers de demande de subvention sont à retirer dans les subdivisions administratives et doivent être retournés dûment complétés le vendredi 15 mars 2019 au plus tard, (un dossier par projet).