Actualités

Cérémonie de remise des diplômes de fin de mission aux auxiliaires de Sécurité Civile

 
 
Cérémonie de remise des diplômes de fin de mission aux auxiliaires de Sécurité Civile

Le haut-commissaire de la République, M. Laurent Prévost, a participé à la remise des diplômes de fin de mission aux auxiliaires de sécurité civile à la plateforme opérationnelle et logistique de la DSCGR.

Depuis quatre ans, la Nouvelle-Calédonie, en partenariat avec l’État, a permis à un peu plus de 300 jeunes âgés entre 18 et 25 ans, de s’engager auprès des collectivités dans la prévention des risques majeurs, en qualité d’auxiliaire de sécurité civile.

Pour la saison 2019–2020, 72 volontaires du service civique universel de l’État ont été répartis depuis le 26 août 2019 et pour une période de six mois, sur 31 communes des trois provinces ainsi qu’à la DSCGR. Ils ont principalement contribué à la sensibilisation des populations sur les risques majeurs, notamment en intervenant dans les écoles et les centres de vacances et de loisirs.

Les missions

Dans le cadre de leur mission principale,

Les auxiliaires de sécurité civile effectuent de la prévention des risques majeurs en Nouvelle-Calédonie (et plus particulièrement les feux de forêt, les cyclones, les tsunamis, les arboviroses), de la sensibilisation des populations à ces risques ou soutiennent les services publics dans la lutte contre ces calamités. Ils sont également amenés à pouvoir intervenir auprès du jeune public dans les écoles et les centres de vacances et de loisirs.

Dans le cadre de la mission secondaire

« guetteur feux de forêt », les auxiliaires de sécurité civile participent aux côtés des services d’intervention (sapeurs-pompiers et unité d’intervention de la sécurité civile) à la surveillance des départs de feux en milieu naturel ou rural, à l’alerte des services d’intervention, et à la prévention et la sensibilisation auprès des populations. Ils n’interviennent pas directement dans la lutte contre l’incendie mais leur action est déterminante pour améliorer la réactivité des services d’intervention.

Dans le cadre de la mission secondaire « opérateur feux de forêt »,

Les auxiliaires de sécurité civile participent aux côtés des services d’intervention (sapeurs-pompiers et unité d’intervention de la sécurité civile), à la réception des appels concernant les feux de forêt, à la transmission des informations aux services d’interventions, et à la prévention et la sensibilisation auprès des populations.

2020-02-14_110257

Le service civique en Nouvelle-Calédonie est une déclinaison du dispositif de l’État « Service civique universel ». L’engagement de service civique est volontaire et au service de l’intérêt général.

Ce dispositif :

-               est un dispositif conventionnel établi entre le Haut-Commissariat de la République agissant pour le compte de l’Agence Nationale du Service Civique, la Nouvelle-Calédonie et le volontaire.

-               s’adresse à des jeunes de 18 à 25 ans, de nationalité française, sans condition de diplôme.

-               est d’une durée de six mois minimum non renouvelable.

-               donne lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’État et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

-               ouvre droit à un régime complet de protection sociale

Chiffres 2019/2020

Dates : du 26 août 2019 au 25 février 2020

Partenaires : État / Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie (DSCGR, DJS, DENC) / EPEFIP, MLIJPN, MIJ province Sud / Associations agréées de sécurité civile (formation PSC1) : Croix- Blanche et Protection civile / Bénéficiaires : 31 communes et DSCGR

Répartition sur 31 communes des trois provinces :

-               Province des Îles Loyauté : 8 auxiliaires dans les communes de Lifou, Maré et Ouvéa

-               Province Nord : 35 auxiliaires dans les communes de Bélep, Canala, Hienghène, Houaïlou, Kaala-Gomen, Koné, Koumac, Ouégoa, Poindimié, Ponérihouen, Pouébo, Pouembout, Poum, Poya et Touho

-               Province Sud : 29 auxiliaires dans les communes de Boulouparis, Bourail, Dumbéa, Farino, Île des Pins, La Foa, Moindou, Mont-Dore, Nouméa, Païta, Sarraméa, Thio et Yaté

DSC_0041