Actualités

50 mesures contre la délinquance

 
 
50 mesures contre la délinquance

Le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, M. Thierry Lataste, et le procureur de la République, M. Alexis Bouroz, ont signé hier la Stratégie de lutte contre la délinquance, qui structure l'action des forces de l'ordre dans le cadre de la Police de sécurité du quotidien.

La mise en œuvre de la police de sécurité du quotidien (PSQ) constitue une réforme majeure. Elle est fortement attendue, tant par la population et les élus que par les policiers et les gendarmes, comme l’a montré l’engagement de tous dans la concertation locale menée en novembre 2017.

La police de sécurité du quotidien a vocation à replacer le service du citoyen au cœur de l’action des forces de sécurité. Plus respectées, plus nombreuses et mieux équipées, recentrées sur leur cœur de métier, plus accessibles pour la population et en lien étroit avec les partenaires locaux, elles seront en capacité de concevoir des réponses opérationnelles plus en phase avec les attentes de nos concitoyens.

Au plan national, de grands chantiers de modernisation ont d’ores et déjà été engagés. Il s’agit notamment de la simplification et de la dématérialisation de la procédure pénale, de la forfaitisation de certaines infractions, de la suppression des tâches indues, de la déconcentration de la gestion des crédits, de l’accélération du déploiement de nouveaux outils numériques, de la création de nouveaux services en lignes pour la population, ou encore de l’approfondissement de la coopération avec les polices municipales et les sociétés de sécurité privées.

De manière concomitante à la mise en œuvre de ces grands chantiers, le ministre de l’Intérieur a demandé à chaque préfet et haut-commissaire de la République, de décliner sans délai, les principes de la police de sécurité du quotidien.

C’est l’objet de la présente stratégie de lutte contre la délinquance, qui fera l’objet d’une mise en œuvre territorialisée et adaptée au niveau de la circonscription de police et de chaque compagnie de gendarmerie.

L’effort, qui repose notamment sur un renforcement de la présence sur la voie publique et une densification du partenariat local, sera porté sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Calédonie.

Une action volontariste sera engagée sur le secteur de Pierre Lenquette Montravel Tindu, qui a été retenu parmi les 30 quartier de reconquête républicaine et visité par le président de la République lors de son déplacement en Nouvelle-Calédonie.

Le détail des 50 mesures :